1989

FERNAND DELIGNY - A PROPOS D’UN FILM A FAIRE

Un film de VICTOR
1 h 07 min
Image : Couleur
Son : Mono
Formats disponibles : 16 mm
Versions disponibles : VFR

Cela fait plus de cinquante ans que Fernand Deligny a commencé son travail dans un hôpital psychiatrique du nord de la France, plus de cinquante ans qu’il a choisi de vivre avec ceux qui ne possèdent pas les armes du langage, ou qui sont même privés de langage. Découvreur d’une pratique, d’une manière d’être avec, qui allait à l’encontre des habitudes de ceux qui avaient pour tâche de gérer l’autisme, Deligny a toujours pensé que le cinéma était un outil privilégié pour capter ce qu’il en est peut-être du monde sans parole. Il s’exprime içi sur cette puissance de l’image qui reste à découvrir. Il invente une fiction et, s’adressant à nous, au réalisateur Renaud Victor, à ceux qui font du cinéma, à ceux qui veulent bien admettre que le langage ne peut pas du tout dire, élabore à propos de ce film à faire, une pensée qui lui est propre, une pensés philosophique, poétique, toujours surprenante, toujours stimulante, toujours en rupture avec les conventions.